Échauffer son corps avant un cours de danse

Échauffer son corps avant un cours de danse

Nombreux sont les danseurs qui aiment arriver en avance à leur cours de danse pour avoir le temps de commencer à s'échauffer. C'est une très bonne idée de vouloir préparer son corps à l'effort, mais encore faut-il que ce soit fait correctement.

L'état le plus récent de la connaissance montre que certaines pratiques sont nocives et augmentent le risque de blessure.

Par exemple, on croit souvent qu’il est bon de faire des étirements pour s’échauffer, or c’est faux ! Le cerveau interprète l'étirement sans préavis des muscles comme une alerte et va alors resserrer les tissus musculaires au lieu de les détendre, ils risquent alors plus rapidement la déchirure ou la rupture.

Il faut donc éviter de commencer par des mouvements tels que se pencher en avant pour poser les mains par terre. Avouez que ça vous arrive !

Que faire ?

Avant de faire le moindre étirement, il faut d’abord élever la température du corps, ce qui va augmenter la pression sanguine, et rendre les muscles, les tendons et les ligaments plus élastiques, et mieux préparés au travail.

Pour cela, on peut commencer par un petit jogging sur place, avec beaucoup de souplesse dans les articulations (hanches, genoux, chevilles),  et en déroulant bien le pied. Si vous avez 1/4 d'heure de marche à pied pour aller à la danse, ce temps est une préparation idéale au cours ! (à condition d'une marche rapide !)

Un des meilleurs exercices de mise en condition serait de faire la planche : c'est la position de départ des pompes, vous êtes appuyé sur vos orteils et vos mains, bras tendus, le corps forme une planche. Tout en tenant le ventre, rester 15 à 30 secondes dans la position, relâcher, refaire, et si possible soulever un bras et la jambe opposée puis alterner. Le tout en respirant !

Ensuite, on doit réveiller ses pieds et ses chevilles. Assis par terre, les jambes tendues devant nous : faire des pointes / flex lent en allant au bout de chaque mouvement ; puis faire des ronds de cheville en-dedans et en-dehors (15 de chaque).

Puis debout face à la barre : pieds parallèles, l’un devant l’autre, plier les genoux pour étirer le tendon d’Achille.

Ensuite pour les mollets : faire des petites fentes en parallèle avec le pied arrière flex. Ne rien forcer à ce stade.

Enfin pour les hanches : à la barre, monter un genou à 90° et faire des rotations en-dehors et en-dedans sans aucune tension dans le corps, tout en souplesse. À faire 10 fois de chaque côté.

Et surtout, pensez que la souplesse se travaille idéalement en fin de cours ! Vos progrès en souplesse seront plus rapides si vous respectez votre corps, alors évitez lui tout stress inutile : détente et respiration sont les meilleures alliées de la souplesse. Vous l'aurez bien compris, il est totalement inutile de chercher à travailler la souplesse en tout début de cours de danse.

Rédigé dans 21/11/2022 Entraînement 138

Catégories

Recherche

Vus récemment

Aucun produit

Menu